L’Union européenne retire le Canada et l’Australie de la liste des voyages sûrs

627

Personne ne veut être retiré de cette fameuse liste A du Conseil européen. Surtout quand cela signifie l’ajout de déceptions et de complications supplémentaires pour notre industrie meurtrie.

Le Conseil européen a décidé que le Canada n’était présentement pas un pays sécuritaire et nous a retirés, ainsi que l’Australie et l’Argentine, de sa liste de voyages sûrs à compter du 17 janvier.

Rappelons que la liste des voyages sûrs est composée de pays dont le Conseil recommande aux pays membres d’autoriser les voyages entrants pour des raisons non essentielles.

En fin de compte, il appartient à chaque État membre de l’UE de décider de suivre ou non ces lignes directrices, car elles ne sont pas juridiquement contraignantes.

Comme indiqué précédemment par Open Jaw, les pays membres de l’UE ont imposé une variété de restrictions différentes aux voyageurs américains une fois que le pays a été retiré de la liste.

Cette liste est révisée et mise à jour toutes les deux semaines. En date du 17 janvier, les pays suivants font partie des pays jugés sécuritaires :

Bahreïn

Chili

Colombie

Indonésien

Koweït

Nouvelle-Zélande

Pérou

Qatar

Rwanda

Arabie Saoudite

Corée du Sud

Émirats arabes unis

Uruguay

Chine, sous réserve de confirmation de réciprocité, qui comprend également les régions administratives spéciales de la Chine Hong Kong et Macao.