Open Jaw teste l’hôtellerie de Suisse

139

(Dossier spécial) Avoir sous la main un carnet d’adresses d’hébergement est toujours bien pratique. Quand on dispose aussi de photos et petits clins d’œil sur ces adresses, sans doute est-ce encore mieux. Voici ce qu’Open Jaw Québec vous a préparé durant sa tournée en Suisse.

Engelberg : le Kempinski Palace

Ici, le concepteur de l’aménagement des chambres est un vrai voyageur. Il a séjourné dans des hôtels des tonnes de fois et il a bien repéré ce qui manque ici et ce qui serait chouette d’avoir là-bas…

Et il les a inscrits sur la to-do-list du Kempinski Palace!

Lumières tamisées au plancher pour les déplacements discrets nocturnes, rouleau de papier de toilette camouflé dans sa pochette… de cuir, cabaret pour se délecter ou travailler au lit, peignoirs douillets, rouleau ramasse-poils, télécommande dans son coffret…

On a pensé à tout!

Vue de la chambre, accessoires, bar et salons détente…

Montreux : l’Eurotel

Ici, la propriété fait face au lac, et la terrasse extérieure devient l’incontournable, par beau temps, pour la restauration.

Conseil d’amie : choisir sa chambre sur les plus hauts étages, c’est choisir le paradis. La vue est magnifique. Magnifique comment? Le balcon de sa chambre devient l’endroit où l’on veut y prendre l’apéro. Puis un deuxième. Et un troisième…

Vues dans la chambre et depuis la chambre…

Zermatt : Hôtel Alex

Il est de coutume ici, pour un hôtel en Suisse, de porter la griffe de sa spécialité : « Bike Hotel », « Snow Sports Hotel », « Typically Swiss Hotel »… L’Hôtel Alex de Zermatt les a tous…

Ici, l’architecte et le designer des chambres et espaces publics sont des passionnés. Des gourmands de la trouvaille. Des machines à idées. Des amoureux de la vie, des couleurs, des audaces…

Chaque centimètre carré fut un territoire à décorer!

Ici, le velours flirte avec le bois massif, les peaux animalières caressent les fessiers des visiteurs, le rouge est jaloux du vert, les boiseries sont les copines de la tapisserie.

Le résultat? Une sublime orgie visuelle et textuelle. Et si on n’est pas nécessairement adepte du genre, on passe néanmoins assurément un super moment!

Concept et décor en couleurs et passion décoration!

St-Moritz : Hôtel Kulm

Ici, le chef des achats des victuailles est un amateur passionné de la bière locale et les décorateurs sont des gardiens de la mémoire architecturale.

Le clou du spectacle? Les plafonds de bois…

Nicola vient vous récupérer à la gare en BMW chargée d’un intérieur fait de boiseries… et la réceptionniste vous accompagne personnellement à votre chambre. Celle-ci vous ouvre la porte et vous invite à entrer dans un cocon douillet registre grande classe.

Dans la chambre offerte à Open Jaw Québec, la couleur de l’apaisement par excellence, le bleu, se déploie tout juste ce qu’il faut.

L’espace est grand, le bois de conifère n’est pas loin, le miroir est un allié qui travaille avec l’éclairage et le balcon donne sur les montagnes.

Ici aussi, il y a de ces petits gadgets et concepts qui marquent l’imaginaire. Le cabinet privé de la toilette est en duty durant les justes instants : durant notre visite dans ce cabinet, celui-ci reçoit automatiquement le signal et déclenche tout aussi automatiquement pour nous l’échangeur d’air… Celui-ci s’éteindra ensuite une fois la visite terminée.

Lugano : Hôtel Luganodante

Ici, place à l’ambiance urbaine, au pied du funiculaire directement connecté à la gare.

L’établissement ne tient pas à ce qu’on y passe toute la journée, mais il sait nous offrir ce dont nous avez besoin quand on y est : une chambre petite mais pratique, une restauration nourrissante, un personnel jeune et dynamique.

Zürich : Hôtel Sorell St. Peter

Inutile de demander aux chauffeurs de taxi du quartier où se trouve cet hôtel impossible à trouver à moins de bien fouiner. Ils ne le savent pas!

Mais voyons le verre à moitié plein : chercher le Sorell St. Peter, c’est découvrir un super quartier! Restaurants et terrasses tout autour et boutiques de grandes marques en enfilade.

L’hôtel compte sur un personnel bien rodé et les espaces privés des chambres et communs des aires publiques proposent des clins d’œil intéressants en matière d’immobilier.

Photos : Isabelle Chagnon

Notre journaliste Isabelle Chagnon était l’invitée de Suisse Tourisme et d’Air Canada.