Ouverture de la frontière terrestre américaine le 8 novembre : tout ce qu’il faut savoir

694

On connait maintenant la date précise de la réouverture de la frontière terrestre américaine. Dès le 8 novembre prochain, les voyageurs canadiens entièrement vaccinés pourront reprendre la route vers les États-Unis.

Alors que la date précise n’était pas encore tombée avant aujourd’hui, les snowbirds québécois avaient déjà accueilli la nouvelle comme un cadeau de Noël à l’avance. Certains campeurs ont d’ailleurs souligné hier à TVA Nouvelles qu’ils avaient déjà l’intention de partir, même si leur voyage impliquait des dépenses supplémentaires d’au moins 2500 $ pour faire livrer leur véhicule récréatif aux États-Unis.

Qui pourra traverser la frontière terrestre?

Les voyageurs canadiens entièrement vaccinés contre la COVID-19, ayant reçu leurs deux doses. Un test négatif à la Covid-19 ne sera pas requis.

« Toutes les raisons (même non essentielles) seront bonnes pour traverser la frontière, que ce soit pour rendre visite à des amis ou à des membres de la famille ou pour une escapade touristique. »

Et pour les voyages essentiels?

En janvier prochain, la double vaccination deviendra obligatoire pour tous les déplacements, essentiels ou non à partir de janvier prochain. Une preuve de vaccination sera requise.

En attendant, de novembre à janvier, « la double vaccination sera obligatoire pour les voyages non essentiels, mais pas pour les déplacements dits « essentiels », qui ont toujours été autorisés. »

Et pour les voyages aériens?

C’est à partir du 1er novembre que les États-Unis lèveront les restrictions pour les voyageurs vaccinés, en place depuis mars 2020 pour les voyageurs vaccinés.

Pour les voyageurs internationaux vaccinés, la preuve d’un test négatif antigénique demeurera obligatoire avant l’embarquement dans un avion pour aller aux États-Unis.

Quels seront les vaccins acceptés?

« Les voyageurs sont considérés comme pleinement vaccinés aux États-Unis deux semaines après avoir reçu leur deuxième dose des vaccins de Pfizer-BioNTech ou de Moderna, et deux semaines après avoir reçu l’unique dose du vaccin de Johnson & Johnson », indique le site des Centres de prévention et de lutte contre les maladies.

Par ailleurs, tous les vaccins approuvés par la FDA (l’Agence américaine du médicament) ou l’Organisation mondiale de la santé (OMS) seront acceptés.

Les Québécois qui ont reçu le vaccin d’AstraZeneca pourront donc recommencer à voyager aux États-Unis, même si ce dernier n’a pas été approuvé par la FDA.

De plus, on sait maintenant que les Canadiens qui ont reçu des doses de vaccins différents seront acceptés.

« Bien que le CDC n’ait pas recommandé de mélanger les types de vaccins dans une série primaire, nous reconnaissons que cela est de plus en plus courant dans d’autres pays et devrait donc être accepté pour l’interprétation des dossiers de vaccins. »

Rappelons que l’exigence du test PCR négatif pour le retour au Canada est toujours en vigueur.