La République dominicaine a enregistré le meilleur mois de septembre de son histoire

186

Le Ministère du Tourisme a indiqué que la République Dominicaine a enregistré en 2021 le meilleur mois de septembre de toute son histoire, avec un nombre d’arrivées plus élevé qu’en 2018, 2019 et 2020.

En septembre, le pays a accueilli un total de 365 544 visiteurs non-résidents, ce qui représente une reprise de 14% du niveau de fréquentation enregistré avant la pandémie de COVID-19, et plus précisément en septembre 2019, et de 25% par rapport aux chiffres de septembre 2020. Ceci a généré 412 millions de dollars US de recettes pour le pays.

Le Ministre du Tourisme, David Collado, a annoncé qu’à ce jour, les arrivées de touristes non-résidents par avion en République Dominicaine en 2021 dépassent 3,3 millions de passagers, et les chiffres de 2019. Il a souligné que la reprise a été plus marquée au niveau des touristes étrangers non-résidents, qui séjournent en moyenne 7 jours dans le pays.

Parmi les touristes non-résidents arrivés dans le pays en 2021, 79% étaient d’origine étrangère et les 21% d’origine dominicaine.

La forte activité touristique a engendré une augmentation du nombre d’emplois, qui a atteint 162 254 personnes réparties dans plus de 7 000 entreprises pour le mois d’août, soit 6 648 employés et 51 entreprises supplémentaires par rapport à juillet.

Cette progression a été principalement enregistrée dans les hébergements touristiques, avec plus de 4 311 établissements, ainsi que dans la restauration, avec plus de 1 800 établissements.

L’activité hôtelière a atteint son pic postpandémique avec 87% de chambres en activité, un taux d’occupation de 54% en semaine, et de 61% le week-end. 22% de la clientèle était d’origine locale et son taux de fréquentation met en évidence les résultats positifs à court terme.

L’assouplissement des restrictions de voyage a permis le retour des pays émetteurs historiques en République Dominicaine tels que la Russie, qui a progressé dans le classement des principaux pays émetteurs pour occuper la deuxième place, juste derrière les États-Unis.

Les autres pays figurant dans le top 4 sont l’Espagne et la Colombie.

Dans les données présentées par MITUR (Ministerio de Turismo), on assiste à retour à la normale de l’arrivée de touristes étrangers non-résident à l’aéroport de Punta Cana, qui se positionne à nouveau comme la principale porte d’entrée pour la République Dominicaine, suivi par l’aéroport international Las Americas et l’aéroport international Cibao, tous deux ayant dépassé en 2021 les chiffres de la période de référence en 2019.

Selon les statistiques de septembre, la République Dominicaine a accueilli 3 694 vols commerciaux, avec un taux d’occupation de 71%, assurés par 87 compagnies aériennes provenant de 90 aéroports et 43 pays.

Parallèlement, dans le domaine maritime, 10 croisières ont été effectuées par 8 navires, dont deux ont touché des ports dominicains au cours du même voyage. Ceci représente l’arrivée de 22 572 croisiéristes dans 3 ports différents, dont ceux de La Romana et Amber Cove, soit une augmentation de 3% par rapport au mois d’août.

Enfin, les réservations de billets d’avion pour la période d’octobre à décembre 2021 sont supérieures de 12 à 20 % à celles enregistrées en 2019. Le parallèle observé entre l’état des réservations de billets d’avion à destination de la République Dominicaine et le flux des arrivées de touristes laisse présager un rebond significatif pour la fin de l’année dans la dynamique de reprise que connaît le pays.

Selon les estimations, le nombre d’arrivées de touristes enregistré en octobre 2019 sera dépassé en octobre 2021. D’ici fin 2021, les arrivées de touristes non-résidents dans le pays devraient atteindre 4,8 millions de passagers.