La Nouvelle-Aquitaine débarque à Montréal à l’occasion du Festival du Film francophone

1485

Le 9 novembre dernier, une cinquantaine d’agents, tours opérateurs et partenaires ont été invités à venir rencontrer une délégation de représentants de la Nouvelle-Aquitaine de passage à Montréal.

En partenariat avec Atout France, l’événement s’est déroulé au restaurant Blumenthal, suivi de la première du film Les éblouis, au cinéma Impérial dans le cadre du festival Cinémania. Il s’agit d’un film tourné en Nouvelle-Aquitaine entre Poitiers et Angoulême, produit par Dominique Besnehard, fondateur du Festival du Film Francophone d’Angoulême, qui était d’ailleurs présent.

Pendant la séance d’informations, Alain Rousset, président de la région Nouvelle-Aquitaine, a parlé avec passion de la destination qui englobe entre autres les villes très renommées de Bordeaux, de Saint-Émilion et de Cognac, ne manquant pas d’en nommer d’autres un peu moins connues à l’international mais qui valent incontestablement le détour. Parmi celles-ci, mentionnons Dissay, Poitiers, La Rochelle, Angoulême et Bayonne.

À lire aussi :
La France présente son « tourisme de savoir-faire » aux médias québécois
Air France va planter des arbres pour compenser des émissions de CO2

Une destination qui charme les visiteurs, du Canada jusqu’à la Chine

« La Nouvelle-Aquitaine est la plus grande région de France, mais c’est également la première destination des Français. On accueille les touristes depuis les années 30; c’est loin d’être nouveau. On reçoit d’ailleurs de plus en plus de Québécois, grands amateurs entre autres de cognac », mentionne le président.

« La Nouvelle-Aquitaine est très facilement accessible pour les Canadiens, grâce aux vols toute l’année avec Air France et aux vols directs entre Montréal et Bordeaux avec Air Transat et Air Canada. Notre offre correspond aux attentes des Québécois, aux chapitres patrimoine, gastronomie et œnotourisme, et l’ambiance, la culture festive et les activités attirent également de plus en plus les jeunes et les familles » ajoute-t-il.

Avec 11,8 millions de nuitées sur l’ensemble du territoire, le marché canadien est le 3e marché long-courrier pourvoyeur de nuitées internationales pour la France (derrière les États-Unis et la Chine). En Nouvelle-Aquitaine, près de 22 000 Canadiens ont été accueillis en 2018 en hôtellerie, pour un total de 47 800 nuitées.

La Nouvelle-Aquitaine, région aux multiples attraits touristiques

Lors de l’événement, les invités ont eu droit à un Menu découverte des spécialités de la région, parce qu’on se rend notamment en Nouvelle-Aquitaine pour savourer ses bons vins, mais aussi pour sa gastronomie réputée mondialement : magret de canard, foies gras de canard et d’oie, aiguillettes, confits, gésiers, agneau de Pauillac, truffe noire, etc.

« Il s’agit d’une destination très riche aux niveaux culturel et gastronomique, située entre l’océan Atlantique et Les Pyrénées », explique Régine Marchand, présidente du Comité Régional du Tourisme, dans la région des Pays-basques.

« Biarritz, située à seulement deux heures de Bordeaux, à une demi-heure de l’Espagne et à 2h30 de Toulouse, possède une renommée internationale, notamment avec l’organisation du G7 en août dernier; Bayonne, reconnue pour ses fêtes, son chocolat, son piment d’Espelette et son jambon. À St-Jean-de-Luz a lieu tous les ans un grand festival du cinéma. Dans la région, on a la chance de côtoyer l’océan mais également les montagnes, avec de superbes itinéraires comme le GR et le chemin de St-Jacques de Compostelle », poursuit-elle. De plus, les amateurs de golf seront servis en Nouvelle-Aquitaine.

Michel Durrieu, directeur du Comité Régional du Tourisme, livre les objectifs visés pour la destination à court et moyen termes : « Nous souhaitons passer de quatre à cinq millions de touristes étrangers d’ici 3 ans. Les Français connaissent bien la France et la Nouvelle-Aquitaine est leur première destination touristique. Faites-leur confiance ! Notre stratégie est de proposer des itinéraires dépassant même nos limites administratives en incluant, par exemple, les Châteaux de la Loire ou la Cité de Carcassonne. »

La délégation présente était composée de Mme Aurore SALAUN – Responsable promotion chez Agence d’Attractivité et de Développement Touristiques Béarn Pays Basque, Mme Corinne BARAS, Présidente du groupe Mer & Golf, M. André BARBÉ – Directeur général de la Semitour Périgord, M. Stéphane DAUGERON – Responsable Les Visites Hennessy, M. Yann DECKER, Directeur Défi Planet, M. Xavier DUCHEMIN, Attache Commercial BtoB Cité du Vin, Mme Céline BOUTE, Responsable des marchés Amérique du Nord & Asie Pacifique au Comité Régional du Tourisme de Nouvelle-Aquitaine.

Pour plus d’informations sur cette destination distinguée du sud-ouest de la France, consultez le www.nouvelle-aquitaine-tourisme.com