Serge Goyette est de retour

578

Après quatre ans de retrait de l’industrie, le pionnier du voyage, Serge Goyette, est de retour. Open Jaw Québec s’est entretenu avec M. Goyette pour discuter de son nouveau projet et en apprendre davantage sur son cheminement lors des quatre dernières années.

Où se cachait-il?

Si vous êtes passé par le Lac-Bouchette pendant les courts mois d’été au Saguenay, peut-être avez-vous aperçu Serge, occupé à bûcher du bois ou à bord son tracteur lors de la récolte des pommes de terre: «J’ai pris quelques années pour me reposer en campagne; j’ai acquis une expérience extraordinaire.»

En plus du repos et de s’occuper de la fermette, Serge a suivi des formations sur les études de marché et les médias sociaux, entre autres. C’est sans doute la raison pour laquelle il s’est mis à questionner les gens autour de lui. Il a trouvé que les familles fermières avaient toutes des belles choses à développer, mais qu’elles manquaient de temps pour les réaliser. Il s’est donc impliqué au Lac Saint-Jean et à Charlevoix pour développer des produits à destination. La principale leçon qu’il a tirée est simple: l’humanisation de la technologie.

Nouveau projet, même passion

Lorsque Michel Beaulieu a offert à Serge Goyette de se joindre à lui chez Évasion Vitours, il n’a pas pu résister. Les deux passionnés du voyage ont acheté l’agence Voyage Vitours. Voyage Vitours fait maintenant partis du regroupement Ensemble. Serge et Michel  compte utiliser les fournisseurs internationaux dont le regroupement à l’oportunité d’avoir accè grace a sa porté International.

La spécialisation choisie: Viet Nam, Cambodge, Laos, Pacifique Sud, Afrique et bien sûr, du Sud, ‘pour payer les factures’ dit Serge. «La beauté d’aujourd’hui, c’est l’aspect ‘live’ de la connexion internet avec ses contacts sur le terrain partout au monde.»

Leur approche est donc de développer des voyages de rêve, à l’aide de personnes sur le terrain, à destination. Serge estime que de cette façon, ils seront capables d’offrir des produits à la hauteur des attentes. Les deux partenaires passionnés veulent accéder à des produits rares et excitants pour les clients: « En Tunisie et au Maroc, il n’y a pas juste le désert. Il y a les montagnes, l’Atlas! En exploitant la plateforme de transport en Allemagne, tu peux te rendre aux Seychelles… Partout!»

Serge dit donc repartir à zéro avec des nouvelles expériences et des nouveaux contacts.

Sur une note positive Serge souligne qu’il est heureux que l’entreprise qu’il a quittée il y a quelques années soit en pleine santé. Il félicite Voyages Aqua Terra d’avoir remporté le prix d’Agence de voyages de l’année, lors du Gala Univers 2018.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here